7 astuces pour réussir à déconnecter des écrans

Astuces pour réussir à déconnecter des écrans

Coucou les amtis(s) ! Je profite de ce premier post de 2021 pour vous souhaiter une très belle année, pleine de santé, bonheur et réussite.

À l’heure du télétravail généralisé et du distanciel à tout va, nous n’avons sans doute jamais été aussi connecté⋅e⋅s. Et je crois vraiment que la technologie est un formidable atout en cette période de crise. C’est une grande chance de pouvoir rester en contact avec nos proches et d’avoir accès à tout un tas de ressources. Mais force est de constater que cette connexion permanente n’a pas que de bons effets sur notre bien-être et même sur notre santé mentale et physique. Fatigue, anxiété, difficultés de concentration… les écrans et le contenu que l’on consomme peuvent avoir des effets secondaires néfastes.

Vous aussi, vous ressentez le besoin de déconnecter de temps en temps? Alors découvrez mes 7 astuces testées et approuvées !

1. Portez une montre

Astuces pour déconnecter des écrans
Photo Gabrielle Henderson @ Unsplash

Quand on y réfléchit bien, l’une des premières raisons pour lesquelles on consulte son téléphone, c’est lorsque que quelqu’un (ou soi-même) demande : « Il est quelle heure? ». Effectivement, le téléphone portable est très pratique pour avoir l’heure. Cependant, la plupart d’entre nous sont équipé⋅e⋅s de smartphones. Du coup, alors que l’on regarde l’heure, notre œil est souvent attiré par une notification, puis on se dit qu’on va aller faire un tour sur telle appli… Or pour déconnecter, il est important d’éviter les tentations. Une première solution consiste à porter ou recommencer à porter une montre ! Au poignet ou à gousset, il y en a pour tous les goûts 🙂

 

2. Utilisez un (vrai) réveil

Astuces pour réussir à déconnecter des écrans
Photo Adam Winger @ Unsplash

Si vous me suivez sur le blog, vous savez à quel point la qualité de mon sommeil est importante pour moi. J’essaie toutes sortes de choses pour bien dormir. S’il y a un conseil que je peux partager aujourd’hui : arrêtez d’utiliser votre smartphone en guise de réveil ! Tout d’abord, cela vous oblige à le garder près de vous; et en plus la première chose que vous voyez au réveil, c’est un écran ! La solution est très simple : investissez dans un joli réveil à l’ancienne 🙂 L’avantage, c’est que vous aurez le choix entre différents modèles qui vous permettront de personnaliser votre déco; une petite touche sympa sur la table de chevet 😉

Lire aussi  Mes astuces pour un sommeil réparateur

3. N’allez pas au bout de l’épisode !

En tant que grande fan de séries et consommatrice de Youtube, je passe beaucoup de temps sur ma tablette, à enchaîner les vidéos. Il m’arrive d’utiliser un programme en arrière-plan d’une activité, mais aussi de me consacrer au visionnage. Même si j’aime céder parfois à la tentation de dévorer une saison entière en un après-midi, il m’arrive de regretter tout ce temps passé devant mon écran. Je me suis rendue compte que par automatisme, j’avais tendance à aller jusqu’au bout d’un épisode, film, émission… même si je ne n’étais pas spécialement emballée. Désormais, dès que je ressens la moindre lassitude, ou que je décroche devant un programme moyen, je coupe! C’est d’autant plus simple que sur la plupart des plateformes de streaming, on peut très facilement reprendre où on en était.

Lire aussi  Accro à Netflix? Je vous révèle comment ne plus y passer des heures

4. Créez des rituels du matin et du soir

Astuces pour réussir à déconnecter des écrans
Photo Carolyn V @ Unsplash

Beaucoup de personnes ont pour premier réflexe le matin de consulter leur smartphone ou tablette. Idem le soir, avant de se coucher, voire même après le coucher, dans le noir ! C’est tout simplement entré dans nos usages. Toujours dans ma quête du sommeil le plus réparateur possible, j’ai constaté que je dors mieux et que je ressens plus d’énergie lorsque j’évitais le smartphone au tout début et à la toute fin de la journée. Il y a tout d’abord le problème de la fameuse lumière bleue, qui excite notre cerveau.

Mais je remarque également qu’après avoir passé du temps à scroller, je ressens presque une sorte de « tournis ». Je n’ai pas les idées vraiment claires et la flemme s’empare de moi. C’est pourquoi j’essaie de mettre en place des rituels le matin et le soir. Derrière ce grand mot, cela peut juste vouloir dire ouvrir la fenêtre pour prendre un bol d’air frais, s’étirer, lire avant de dormir…  L’important, c’est de se créer de nouveaux réflexes, sources de bien-être, sans écran.

Lire aussi  Créer sa routine du soir : mes idées de rituels

 

5. Planifiez une journée sans écran

Présenté ainsi, cela peut sembler radical, mais je vous invite vraiment à essayer une demi-journée ou même une journée sans écran. Le but de l’expérience, c’est de ressentir et observer à quel point il est possible de trouver du temps pour soi, de mobiliser son énergie, d’en profiter pour faire des choses aussi simples que se promener dehors par exemple… En passant une journée sans application/série/messagerie, on a vraiment l’impression de s’aérer la tête! Pour que cela soit plus réalisable, vous pouvez vous autoriser l’accès à un seul écran : smartphone, tablette, ordinateur… En gardant bien sûr à l’esprit que le but n’est pas de rester scotché⋅e à ce seul écran 😉

Comment réussir à déconnecter
Photo Haley Powers @ Unsplash

6. Consacrez du temps à vos passions

Cette idée est directement liée au point précédent. Car en déconnectant, on parvient à se dégager beaucoup de temps, ce temps qui nous manque tant pour notre développement personnel, prendre soin de nous ou tout simplement exprimer notre créativité. Et on peut aussi voir la chose sous un autre angle : en se consacrant à quelque chose que l’on aime, on a souvent moins envie de se connecter au virtuel. L’intérêt, c’est de réapprendre à se concentrer sans de multiples sollicitations. Dans cette optique, je vous conseille d’éviter de regarder une série ou un film en arrière-plan par exemple.

Voir aussi  Réussir à gagner du temps pour soi [podcast 9]

 

7. Coupez l’accès à Internet

Rassurez-vous, je ne parle pas de débrancher votre box (quoique…). Mais de temps à autre, n’hésitez pas à couper le wifi ou la 4G de votre téléphone, pour ne pas être assailli⋅e de notifications ou ouvrir machinalement vos applis favorites. J’utilise cette astuce lorsque j’ai besoin de me concentrer au travail, ou tout simplement de me reposer. En plus, cela permet d’économiser de la batterie 🙂

Astuces pour déconnecter des écrans

Et vous, quels sont vos petits trucs pour réussir à déconnecter ?

 

Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager !

Laisser un commentaire