Être ou ne pas être la meilleure version de soi-même [podcast 8]

devenir la meilleure version de soi même

Hello les amtis(s)! Je vous retrouve aujourd’hui pour une question quasi existentielle (rien que ça).

Même si cette rentrée n’est décidément pas comme les autres, cela reste une période où beaucoup de personnes connaissent un regain de motivation. On retrouve certaines habitudes, on reprend nos activités, on commence de nouvelles choses… Tout comme le 1er janvier, la rentrée « scolaire » est propice à la prise de bonnes résolutions 🙂

Si vous vous intéressez au développement personnel, vous avez sans doute rencontré cette expression : « devenir la meilleure version de soi-même ». C’est une phrase que l’on retrouve de plus en plus, y compris dans le sport ou même dans le monde professionnel.

Vous pouvez trouver de nombreux articles et vidéos sur le sujet qui vous expliquent comment devenir la meilleure version de vous-même, pas à pas. Mais aujourd’hui j’ai envie d’aborder la question sous un autre angle :

Faut-il devenir la meilleure version de soi-même?

Cliquez sur le cercle orange pour écouter l’épisode !

Devenir la meilleure version de soi-même est un projet à la fois inspirant et motivant, car cela nous pousse à nous améliorer, à aller plus loin.

J’aime l’idée d’accessibilité véhiculée par cette expression. En effet, on ne cherche pas à devenir comme quelqu’un d’autre, à copier une autre personne, mais à évoluer à partir de notre personne. Je crois aussi qu’il faut savoir se donner les moyens d’agir lorsqu’une situation nous pose problème, et qu’on sent qu’il est possible d’obtenir quelque chose de mieux tout simplement.

À lire aussi  3 astuces testées et approuvées pour enfin atteindre vos objectifs

La question étant de savoir comment on définit « meilleure »? À quel moment doit-on s’arrêter?

Car nous vivons dans une société de l’abondance et de la performance, où l’on veut toujours plus, où l’on veut que tout soit toujours « au top ».

Pour moi, il y a un risque (et pas une fatalité évidemment) qui consiste à ne jamais se satisfaire. Car la notion de « meilleure » n’est pas absolue, elle est amenée à évoluer en même temps que nous.

Et puis, est-ce que l’on cherche à s’améliorer pour nous-mêmes? Ou bien pour se conformer à un standard établi par d’autres?

Avec le temps, j’en suis arrivée à la conclusion qu’en réalité, je suis work in progress, un projet en cours en quelque sorte, toujours en évolution 🙂

Une fois que l’on reconnaît cela, on peut échapper à cette course en avant et à cette injonction à la performance, cette quête impossible de la perfection.

Et si finalement, être la meilleure version de moi-même, c’est m’accepter telle que je suis?

À lire aussi  Comment dire stop aux complexes

devenir la meilleure version de soi meme citation

Et voilà pour l’épisode du jour, un peu plus court mais avec un peu de chance, cela me permettra aussi de publier beaucoup plus régulièrement!

Dites-moi ce que vous pensez en commentaire 🙂

Et n’hésitez pas à noter le podcast sur votre plateforme d’écoute préférée!

Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager !

Laisser un commentaire