Comment arrêter de s’excuser en permanence

amtisstory comment arrêter de s'excuser

Il y a des personnes qui ne s’excusent jamais, que ce soit par fierté (mal placée, disons-le tout de suite), ou par manque d’empathie. Et il y a celles qui s’excusent en permanence. « Désolée, pardon, excusez-moi »… Une question d’éducation, peut-être. Le fait de s’excuser en permanence est souvent caractéristique des personnes introverties et qui manquent de confiance. Et j’observe aussi que cela touche davantage les femmes que les hommes. Parfois, cela devient même un « réflexe ». Cet article n’a pas pour but de critiquer les formules de politesse, bien au contraire. Simplement, je pense qu’à trop s’excuser, certaines personnes en viennent à se dévaloriser, à s’excuser d’être là.

 

Exprimer sa gratitude

Par réflexe, nous avons donc l’habitude de répéter que nous sommes désolé.e.s. Mais en réalité, toutes les situations ne se prêtent pas aux excuses. C’est notamment le cas lorsque quelqu’un vous rend service. A priori, rien n’oblige cette personne à vous dépanner. Donc, ne vous excusez-pas, remerciez-là plutôt. Une autre situation très courante, c’est de s’excuser quand quelqu’un vous laisse passer dans un couloir, par exemple. Pourquoi s’excuser? Dire merci à la personne qui cède le passage est en réalité beaucoup plus approprié.

Apprenez donc à identifier le moment où vous avez une vraie raison de vous excuser. Pour le reste, pensez à exprimer votre gratitude. Plutôt que voir le côté négatif (« j’ai dû demander de l’aide à la dernière minute »), cela vous aidera à voir le côté positif (« j’ai quelqu’un sur qui compter »). Cette attitude beaucoup plus positive est aussi davantage tournée vers l’autre.

Petite parenthèse : je précise qu’il y a aussi des situations dans lesquelles ni les excuses ni la gratitude n’ont leur place 🙂 (exemple : quelqu’un vous bouscule dans le métro)

Lire aussi : Ces petites choses qui m’ont fait sourire

 

arrêter de s'excuser

Photo Dominika Roseclay

Agir avec intention

Quand on s’excuse, on exprime le regret d’avoir dit ou fait quelque chose. Mais cet enchaînement mauvaise action > regret > excuse n’est pas une fatalité. Pour éviter les regrets, il faut peut-être revoir votre mode de fonctionnement.

Si vous avez tendance à dire des choses blessantes, réfléchissez avant de parler. Être honnête et dire ce que l’on pense, c’est bien. Mais cela ne signifie pas qu’il ne faut pas prendre en compte le ressenti des autres. D’ailleurs, est-ce qu’on vous avait demandé votre avis? Si vous êtes toujours en retard, pour votre prochain RDV, assurez -vous de partir en avance. Si vous oubliez les anniversaires ou autres dates importantes, achetez-vous un agenda et prenez le temps de toutes les noter.

Lire aussi : Vivre sans regrets

Bien sûr, il y a des choses plus graves que d’autres et dans la plupart des cas, « il n’y a pas mort d’homme » comme on dit. Mais si vous vous excusez tout le temps, c’est que cela vous touche. Parce que vous regrettez d’avoir heurté les sentiments de quelqu’un, ou peut-être parce que vous en voulez à vous-même de ne pas avoir mieux agi. Bonne nouvelle : il est toujours possible de s’améliorer!

 

Redonner de la valeur aux excuses

On peut éviter de dire ou faire des choses regrettables. Cela dit, quand le mal est déjà fait, il faut le réparer. Car l’erreur est humaine. Cela signifie que même en faisant beaucoup d’efforts pour agir avec intention et prévenance, nul n’est infaillible. D’où l’importance de redonner de la valeur aux excuses, les vraies.

Être désolé.e pour un oui ou pour un non peut traduire une certaine dévalorisation de soi. Mais cela enlève aussi beaucoup de sens aux vraies excuses.

Dire pardon, c’est quelque chose qui peut signifier beaucoup et qui peut arranger beaucoup de choses. Les gestes et les actions comptent, c’est sûr, mais il ne faut pas sous-estimer le pouvoir des mots. Le jour où vous aurez vraiment fait quelque chose de regrettable et que vous vous en excusez, on saura que vous êtes sincère.

 

s'excuser en permanence

Voilà, j’espère que ce petit article vous a plu. Et si vous voulez bien m’excuser, je vais me faire un petit thé 😉

 

Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager !

2 Replies to “Comment arrêter de s’excuser en permanence”

  1. Cc! Cet article est plein de sens.
    J’ai appris récemment que, lorsqu’on est en retard, il vaut mieux dire:
    « Merci de m’avoir attendu »
    Plutôt que:
    « Désolé pour le retard »
    Remerciez met davantage la personne en avant, ça la valorise 🙂
    Biz

    1. Oui, absolument! Je pense que ça permet plus facilement de « passer à autre chose » aussi. A condition que cela ne devienne pas une habitude bien sûr 🙂

Laisser un commentaire

shares