Nostalgie quand tu nous tiens…

Charmed nostalgie quand tu nous tiens

Ces derniers jours, on a beaucoup entendu parler de l’épisode spécial de Friends. Pour ma part, je n’ai pas regardé tout simplement parce que je fais partie des rares personnes à n’avoir jamais regardé cette série. Je n’ai tout simplement jamais pris le train en marche à l’époque, et les bribes d’épisodes sur lesquelles je tombais par hasard ne m’accrochaient pas plus que ça. Non, aujourd’hui je vous parle d’une autre série culte qui m’a rendue particulièrement nostalgique : Charmed.

Une série magique

L’intégrale de Charmed étant disponible sur Amazon Prime, je me suis laissée tenter pour revoir l’une des séries préférées de ma jeunesse. Et j’ai eu beaucoup de mal à ne pas enchaîner 3 ou 4 épisodes à la suite 😀

Comme beaucoup de personnes j’imagine, la magie m’a toujours fascinée et j’aurais bien aimé moi aussi avoir des pouvoirs. Je remarque en plus qu’aujourd’hui, la thématique des sorcières fait l’objet d’une réappropriation par beaucoup de femmes et féministes. 

Au-delà de la magie et de la sempiternelle lutte entre le bien et le mal, rappelons-nous que cette série était vraiment un phénomène à l’époque. Quand on y réfléchit, il y avait peu de séries avec des personnages féminins forts et indépendants.

Lire aussi  Les héroïnes de séries les plus badass

J’en parlais dans un autre article, il y a quelque chose de vraiment réconfortant avec les séries des années 90, début 2000. Une période où les choses semblaient plus simples et attendues… Tout était loin d’être parfait évidemment, mais j’ai l’impression que la société (occidentale en tout cas) avait une certaine insouciance, qui s’est beaucoup évaporée depuis…

Un nouveau regard

C’est dingue de voir à quel point on peut se souvenir des intrigues, des noms des personnages, de la mise en scène… J’ai réalisé à quel point Charmed m’a marquée en fait 🙂

Avec mon nouveau regard, je remarque aussi de nouvelles choses. Je crois que cela fait partie du plaisir de redécouvrir une série que l’on connait par cœur. Notamment le changement de photographie/atmosphère et l’évolution des looks qui sont juste flagrants après la fin de la première saison. Après une première saison à l’ambiance un peu froide/corporate, les saisons suivantes donnent davantage l’impression d’être en Californie.

Une chose que j’ai vraiment aimée, c’est de visionner les épisodes en VOST. Découvrir les voix originales, avoir accès aux dialogues et donc se détacher des traductions pas toujours pertinentes selon moi (même si je suis bien consciente que la traduction est une adaptation et répond à certains standards).

Et c’est amusant de voir que de nombreux acteurs aujourd’hui connus ont fait leurs débuts dans la série comme seconds rôles.

Attention spoilers!!

Pour le moment, je ne parviens pas à terminer la saison 3. Tout simplement parce que je ne me suis jamais remise du départ de Shannen Doherty. Jusqu’au bout, j’espérais son retour ne serait-ce que pour une scène…

Au passage j’ai récemment appris que le personnage d’Andy avait été supprimé suite au départ volontaire de l’acteur. Alors que je pensais qu’il s’agissait d’un choix scénaristique assumé !

Les acteurs ont beaucoup de distance par rapport à leurs personnages, pour eux c’est juste un travail, mais ils ne se rendent pas compte que pour les fans cela va beaucoup plus loin !

Mais comme j’apprécie aussi le personnage de Paige, je pense que je finirai bien par (re)franchir le cap de la saison 4 ! Vous l’avez compris, la télékinésie est mon pouvoir préféré 🙂

 

Charmed série nostalgie

Et vous, quelle est votre série nostalgie ?

PS : si vous faites partie de ceux qui n’ont jamais vu Friends, signalez-vous en commentaire, je me sentirai moins seule 😀

Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager !

Laisser un commentaire