Réussir à avancer quand on est perfectionniste

Avancer dans la vie quand on est perfectionniste

Réussir à avancer quand on est perfectionniste

Le perfectionnisme est souvent présenté comme un « faux défaut ». Je suis sûre qu’on vous a déjà posé cette fameuse question en entretien d’embauche : « Citez-moi deux défauts » . Au tout début de ma carrière, je répondais « perfectionniste et exigeante ». Le cliché quoi 😀 . Depuis, j’ai appris que ce qui intéresse en fait un recruteur, c’est de voir comment le candidat travaille sur ses défauts pour s’améliorer.

Pour moi, il n’y a pas de doute que le perfectionnisme est une qualité, car il pousse à donner le meilleur de soi-même. Il n’y a rien de mal à aimer les choses bien faites et à viser l’excellence, bien au contraire. Mais le perfectionnisme constitue parfois un frein car il empêche de passer à l’action. Et là, il devient un défaut, un vrai.

Je suis perfectionniste et par le passé, je me suis parfois empêchée de faire des choses ou j’ai été très dure avec moi-même car je visais l’excellence. Alors comment faire pour avancer quand on est un peu trop perfectionniste? Suivez le guide à travers quatre jolies citations!

Done is better than perfect : Fait, c’est mieux que parfait

Citation inspirante perfectionniste

Il s’agit d’une des devises favorites de Sheryl Sandberg, directrice des opérations de Facebook. Sandberg est également connue pour son livre Lean In (« En avant toutes » en français), dans lequel elle prodigue ses conseils aux femmes pour mener à bien carrière et vie personnelle.

Je trouve cette phrase particulièrement inspirante et motivante. Car attendre qu’une chose soit parfaite, c’est prendre le risque de ne jamais l’accomplir.

En effet, il y aura toujours quelque chose à ajouter, à améliorer. Or, on ne peut se permettre d’avoir un raisonnement absolu. Il faut tenir compte des contraintes et de la « vraie vie ».

Les cas dans lesquels on est tentée d’attendre que quelque chose soit parfait sont multiples. Par exemple, repousser le lancement d’un produit, réécrire X fois un article, retravailler une peinture encore et encore… Et de façon plus générale, attendre d’être prête à 100% au lieu de se lancer.

Et puis, un projet voit rarement le jour en quelques heures. Il y a donc de fortes chances que votre vision de la perfection change au fur et à mesure de l’avancement. Ce que vous pensiez être parfait hier, devient perfectible aujourd’hui.

Je suis convaincue qu’il vaut mieux quelque chose de réel abouti à 50%, qu’un idéal qui n’existera peut-être jamais. A partir de maintenant, préférez le réel à l’hypothétique!

 

Be kind to yourself : Sois gentille avec toi-même

Citation inspirante perfectionniste be kind to yourself

Qui dit perfectionniste, dit bien souvent exigeante. On en revient à ces fameux « faux défauts ». 🙂

Eh oui car quand on est perfectionniste, on se juge souvent plus durement que les autres. Ce n’est jamais facile d’avoir du recul sur soi-même. Mais une personne exigeante risque, encore plus qu’une autre, de se dévaloriser au point de ne jamais passer véritablement à l’action.

J’ai un petit truc pour vous. Réfléchissez à ce que vous diriez à l’un(e) de vos proches dans la même situation. Plutôt que pointer sur ce qui ne va pas, ou sur ce qui pourrait aller mieux, concentrez-vous sur le positif et sur ce qui existe vraiment.

Soyez indulgente avec vous-même. Puisque vous êtes perfectionniste, vous avez déjà dû énormément travailler et vous remettre en question. Faites-vous une fleur et reconnaissez les efforts qui ont été fournis.

 

Perfectly imperfect : parfaitement imparfaite!

Citation inspirante perfectionniste perfectly imperfect

Quand vous portez une chemise, est-ce que tous les boutons sont attachés? Non, je parie que la plupart du temps, celui du haut est déboutonné. Idem pour votre coiffure. Portez-vous systématiquement votre raie au milieu? La plupart des personnes placent leur raie légèrement sur le côté, car l’effet est plus naturel, plus joli. Même s’il y a aussi des personnes qui portent très bien la raie au milieu!

Ce que j’essaie de dire, c’est qu’il y a de la beauté dans l’imperfection.

Bien sûr, il y a des domaines où la perfection n’est pas une option. Je pense par exemple à un chirurgien en train d’opérer, ou à un pâtissier qui doit régler la température de son four.

Mais pour la plupart d’entre nous, la quête de la perfection est vaine en plus d’être inutile. Car ce sont les petites choses qui débordent, les petits défauts, qui apportent de l’humanité, de la vie et de l’émotion. En tant que perfectionniste, vous mettez la barre assez haute, alors relâchez-vous et acceptez votre imperfection.

Lire aussi : Mes mantras favoris

Carpe diem

Citation inspirante perfectionniste carpe diem

Carpe diem signifie « Cueille le jour présent sans te soucier du lendemain ». C’est une expression que l’on associe souvent au fait de vivre l’instant présent. Quel rapport avec les perfectionnistes me direz-vous?

Quand on est perfectionniste, on a du mal à profiter de l’instant présent. Les perfectionnistes ont tendance à vouloir planifier, anticiper. Ils passent beaucoup de temps à imaginer, questionner, critiquer, dans le but d’atteindre leur idéal. Ce faisant, ils passent beaucoup de temps au passé et au conditionnel, mais finalement, assez peu dans le présent!

Pourtant, il est important de garder les enjeux en tête. Même si ce projet sur lequel vous travaillez est perfectible, votre vie n’en dépend pas. Plutôt que de faire des plans sur la comète, il y a des moments où il faut savoir (se) dire Fuck! et aller de l’avant.

La vie est courte, trop courte pour se prendre la tête sur des détails insignifiants.Quand on pense à des souvenirs qui nous rendent heureuse, on a souvent l’impression que ces moments étaient parfaits. En fait, bien souvent, c’est notre mémoire qui a transformé ces souvenirs pour les rendre parfaits.

Ce qui compte, c’est de profiter de l’instant, parfait ou imparfait!

Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager !

6 Replies to “Réussir à avancer quand on est perfectionniste”

  1. Que je me reconnais dans ton article. Je sais que je suis perfectionniste parfois trop, je ne lâche pas jusqu’à ce que j’obtienne exactement ce que je veux, quitte à parfois passer des heures sur un détail, que beaucoup aurait laissé passer. J’apprends quand même à lâcher prise sur certaines choses, mais si c’est compliqué. Depuis que j’ai ma micro entreprise c’est encore plus dur à faire, mais je gère.
    PS: j’adore ton illustration de profil

    1. Merci pour ce commentaire Yasmine! Pour une entrepreneure, j’imagine que le défi est quotidien 🙂 C’est difficile de lutter contre sa nature mais avec le temps j’ai appris à trouver un équilibre entre ce que j’ai en tête et le réel. L’illustration a été réalisée par ma soeur à partir d’une photo, je l’adore aussi!!

  2. Ahhh, un article tellement nécessaire ! Merci beaucoup 😊
    Une autre chose qui m’aide beaucoup à bouger quand le perfectionnisme me paralyse : je me demande si dans un an le fait que « ce n’est pas parfait » aura un impact ou non ! En général ça calme bien 😊

    Bonne soirée d’avance 😊

    1. Je suis ravie que l’article t’ait plu 🙂 ton astuce me paraît très utile aussi, en plus cela permet de se projeter.

  3. « Ce que vous pensiez être parfait hier, devient perfectible aujourd’hui. » J’aime beaucoup cette phrase.
    Il est évident que chaque défaut peut être une qualité et vice versa. Tout dépend dans quel sens on tire la corde 🙂
    Pour rebondir sur le Carpe Diem, je pense qu’on ne soucie pas seulement du lendemain mais aussi du passé. Une erreur d’hier, un échec passé… Des fois, ça peut aussi freiner, faute de souvenir agréables !

    1. Merci pour ton commentaire! Concernant ce que tu dis sur le passé, je crois que toute la difficulté est de réussir à vivre sans regrets. L’objet d’un futur article, peut-être 😉

Laisser un commentaire

shares