5 autobiographies qui vont vous inspirer

autobiographies à lire amtisstory

Les autobiographies font partie des livres que je préfère lire. J’aime découvrir l’histoire de personnages que j’admire, ou au contraire me passionner pour le parcours d’une personne dont je n’avais jamais entendu parler. Je trouve intéressant l’exercice de conter et analyser sa propre histoire. Ces destins parfois exceptionnels ont la faculté de résonner en chacun de nous, qu’il s’agisse de personnes auxquelles on peut s’identifier, ou qu’elles soient aux antipodes de notre vie. Je vous propose aujourd’hui 5 parcours inspirants, issus de 5 pays différents. De quoi prendre du recul, s’inspirer et s’évader au fil des pages…

 

Malala Yousafzai, Moi, Malala, je lutte pour l’éducation et je résiste aux talibans

Malala est l’une des personnalités que j’admire le plus. Prix Nobel de la Paix en 2014, à seulement 17 ans, Malala Yousafzai est devenue un symbole de la lutte pour l’accès des femmes à l’éducation et à l’émancipation. Elle a réussi son pari, elle qui ne voulait pas être connue uniquement comme l’adolescente qui a reçu une balle dans la tête sur le chemin de l’école. Je comprends qu’elle ne souhaite pas être vue seulement comme une survivante, car au-delà de cet épisode incroyable, toute son histoire force le respect.

A travers son livre, nous découvrons le parcours d’une activiste en devenir, poussée par un père visionnaire, fondateur d’une école qui accueille des filles (son père a d’ailleurs écrit sa propre autobiographie, un récit émouvant que je termine en ce moment). Son récit nous offre ainsi une fenêtre sur le Pakistan des années 2000, un contexte dans lequel on ne peut imaginer le courage qu’il a fallu à la famille Yousafzai pour assumer ses convictions. Mais c’est aussi l’histoire d’une jeune fille comme les autres, qui se livre avec humilité et recul, grâce à beaucoup d’anecdotes qui permettent au lecteur de se connecter.

Lire aussi : Netflix, c’est pas que des séries → Dans cet article, je vous parlais d’une interview de Malala

 

Mohed Altrad, Badawi

Badawi signifie Bédouin. Dans ce livre, on suit l’histoire de Mohed Altrad, un jeune Bédouin de Syrie au parcours hors du commun, devenu un homme d’affaires à succès, qui a réussi à bâtir un véritable empire.

Je considère ce livre comme une véritable leçon de vie. Son jeune protagoniste avance sans réelles attentes et sans grand-chose à perdre. Malgré l’adversité et la rudesse de son environnement, il fait preuve d’une détermination inouïe et sait saisir les opportunités qui s’offrent à lui.

Une fois encore, ce livre démontre le pouvoir de l’éducation. Dans beaucoup de cas, l’instruction est la seule issue, elle permet de faire la différence, de s’en sortir et même de s’élever. J’ai aussi beaucoup aimé le style d’écriture de Mohed Altrad, empreint d’une poésie et d’un mystère qu’on ne trouve que chez les auteurs orientaux.

 

Michelle Obama, Devenir

Des années après la présidence de Barack Obama, il est indéniable que Michelle Obama est devenue une véritable icône, aux Etats-Unis mais pas seulement. Dans son livre, nous découvrons le parcours de cette leader à l’américaine.

De son enfance modeste dans les quartiers Sud de Chicago aux appartements feutrés de la Maison Blanche, en passant par l’université d’Harvard et un prestigieux cabinet d’avocats, je trouve que Michelle Obama est une des personnalités qui représentent le mieux l’idée de femme puissante.

Pour autant, elle dévoile aussi des moments de vulnérabilité, en tant que femme ou mère. Elle explique notamment comment elle a tenté à chaque étape de sa vie de trouver un équilibre entre sa vie professionnelle, sa vie de famille, et enfin la vie politique de son mari.

 

Frédéric Chau, Je viens de si loin

Dans son autobiographie, Frédéric Chau nous entraîne avec beaucoup de lucidité dans sa jeunesse en banlieue, sa lutte contre les préjugés racistes, son désir d’intégration. Mais c’est aussi le récit d’un cheminement personnel et d’un retour aux sources.

Né au Vietnam de parents chinois ayant fui le Cambodge, il propose un témoignage très intéressant de la complexité de l’immigration asiatique. Étant vietnamienne par ma mère, j’étais vraiment heureuse de terminer un livre tel que celui-ci. D’une part, parce qu’un très grand nombre de personnes (trop!) considèrent toujours les Asiatiques comme un groupe homogène, qui seraient tous Chinois d’ailleurs. D’autre part, je me suis sentie concernée par sa recherche d’identité.

D’après mon expérience, cette problématique concerne beaucoup de personnes immigrées, quelque soit leur pays d’origine. Je connais beaucoup de cas où les familles n’évoquent pas beaucoup leur culture, que ce soit par pudeur, désir de passer à autre chose, ou parce que le passé est parfois douloureux. Il faut faire preuve de beaucoup de ténacité pour obtenir des réponses et reconstituer peu à peu l’histoire familiale. Finalement, le livre de Frédéric Chau traite d’un sujet beaucoup plus universel qu’il n’y paraît…

Lire aussi : Ce livre qui m’a fait pleurer

 

Smaïl Zidane, Sur les chemins de pierre

Zinédine Zidane est une des personnalités les plus connues du monde et certainement l’un des footballeurs les plus doués de tous les temps. On a beaucoup écrit sur lui, analysé ses exploits, ainsi que son histoire familiale. On sait qu’il vient de Marseille et que sa famille est d’origine kabyle. Il se trouve que son père Smaïl Zidane a écrit il y a quelques années sa propre autobiographie. Si le talent personnel de Zizou est indéniable, on comprend à la lecture du récit de son père l’importance des valeurs qui lui ont été transmises, parmi lesquelles le courage, la persévérance et l’humilité.

J’ai été touchée par ce récit qui m’évoque sur certains points, le parcours de mon grand-père et de mon père, qui ont longtemps vécu en Algérie. Je pense que c’est une histoire dans laquelle se retrouveront beaucoup de personnes d’origine immigrée. Une histoire peut-être courante, mais qui force tout de même le respect.

Certaines scènes décrites sont très émouvantes (le chemin parcouru à pied pour atteindre le médecin en Algérie, la blessure causée par un travail agricole effectué sans protection, les nuits passées dehors sur le chantier peu après son arrivée en France…). On a presque le vertige quand on pense au grand écart entre  la jeunesse de Smaïl Zidane, et le prestige dont jouit aujourd’hui son fils.

amtisstory autobiographies à lire

Alors c’est quoi le prochain livre sur votre liste?

 

Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager !

2 Replies to “5 autobiographies qui vont vous inspirer”

  1. Hello,
    Ton article est très intéressant.
    J’ai le livre de Michelle Obama que je compte lire très bientôt.
    Par contre les autres je ne les connaissais pas. Ils ont l’air inspirants. J’ai adoré lire tes différents retours.
    Tia

    1. Merci beaucoup Tia! Tu verras le livre de Michelle Obama est très instructif et motivant 🙂

Laisser un commentaire

shares