C’est l’histoire d’un gilet à 300 000 dollars

Les ventes aux enchères sont l’occasion d’évoquer l’existence d’objets d’exception. Soit par leur valeur intrinsèque, soit parce qu’ils ont appartenu à des légendes.

Avant d’aller plus loin, quelques précisions! Nous parlons ici d’un gilet, acheté à 334 000 dollars. Mais je trouvais que l’expression « gilet à 300 000 dollars » sonnait mieux pour le titre 🙂

En soi, ce gilet est certes un bon basique, en laine et de couleur neutre (et encore que…). Mais il n’est pas non plus exceptionnel. Ce qui l’est, c’est son propriétaire d’origine.

Vous en avez peut-être entendu parler? Lors d’une vente aux enchères, le gilet porté par Kurt Cobain lors du mythique concert acoustique de Nirvana en 1993 était mis à prix. C’est l’occasion d’évoquer cet artiste légendaire, qui fascine toujours autant des années après sa mort.

 

Un artiste d’exception

Beaucoup des chansons écrites par Kurt Cobain sont cultes et n’ont pas pris une ride aujourd’hui. Au-delà du groupe, c’est le talent de son leader qui reste dans les mémoires. Il a ainsi été classé 73e meilleur guitariste de tous les temps par le magazine Rolling Stones. Il n’est pas le plus grand technicien, et pourtant. Ou plutôt justement? Car c’est aussi ça le talent. Créer des chansons iconiques ne nécessite pas forcément d’aller jusqu’à la virtuosité technique.

Dans la culture populaire, je constate que Kurt Cobain est souvent associé à la décadence, la drogue, sans parler de sa mort tragique. Si vous souhaitez en apprendre plus sur le personnage, je vous recommande le film Montage of Heck.  Je l’avais vu à l’époque au cinéma avec ma mère, fan ultime 🙂 Basé sur des enregistrements, vidéos, collages et autres archives de Kurt Cobain, le film constitue un témoignage émouvant, qui va au-delà de l’artiste tel qu’on pensait le connaître.

 

Être cool ou ne pas être

Je me souviens de la première fois que j’ai vu un clip de ce fameux concert.Je ne connaissais pas vraiment Nirvana, et ne savais pas ce qu’était le grunge à l’époque mais Kurt Cobain m’avait fait forte impression. Par son charisme qui transperce l’écran, bien sûr. Mais aussi par son look.

Et quel look! Les cheveux pas coiffés mais qui pourtant tombent bien. Cette superposition faite d’un t-shirt, d’une chemise… et de ce fameux gilet. J’ai ressenti à la fois une sorte d’admiration et de respect. Lors d’un concert, devant un public, et filmé par des caméras qui allaient retransmettre ce moment partout dans le monde, Kurt Cobain est arrivé vêtu d’un gilet en laine.

Lire aussi : Unicorn Store, une fable onirique sur Netflix

Kurt Cobain, volontairement ou non, est une icône de style. Les mêmes tenues portées par quelqu’un d’autre ne provoqueraient sans doute pas le même effet. A-t-il volontairement mis ce gilet en laine pour avoir l’air négligé ? Ou a-t-il juste mis le premier vêtement qui lui tombait sous la main? Nous ne le saurons jamais. En fait, je pense que Kurt Cobain était tout simplement cool.

 

Connaissez-vous les chansons de Nirvana? Si oui, quelle est votre préférée?

 

Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager !

One Reply to “C’est l’histoire d’un gilet à 300 000 dollars”

  1. Mon préféré c’est COME AS YOU ARE cool

Laisser un commentaire

shares