From Normandy with love : une escapade à Deauville

Les parasols de Deauville

From Normandy with love : une escapade à Deauville

Bien qu’ayant grandi en région parisienne, je ne connais que très peu la Normandie, qui est pourtant une destination privilégiée des Franciliens. A l’occasion d’un week-end, j’ai donc décidé de partir à la découverte de Deauville, ville proche de Paris en transports, dont je n’ai entendu que du bien. La destination idéale pour déconnecter et se fabriquer de jolis souvenirs… Je vous dévoile ici mes idées de sorties et bonnes adresses !

Découvrez l’univers des courses hippiques à l’hippodrome

A notre arrivée à la gare, ma maman et moi avons été accueillies par… une charmante averse 🙂 Heureusement, nous avions tout prévu : polaire, parapluie, coupe-vent. Et puis, en bord de mer, le temps change rapidement et la pluie n’a pas duré.

Hippodrome de Deauville La Touqes

Néanmoins, vous vous demandez peut-être que faire à Deauville quand il pleut… Pourquoi ne pas faire un tour à l’hippodrome? Une partie des tribunes est couverte, vous pourrez donc admirer les courses à l’abri de la pluie et du vent.

Nous sommes allées à l’hippodrome de Deauville – la Touques (à ne pas confondre avec celui de Deauville-Clairefontaine) dans le cadre du meeting Barrière. Je ne suis pas du tout familière du milieu équestre, mais j’ai pensé que ça tombait bien 🙂 A noter qu’il est possible de visiter l’hippodrome toute l’année et que des animations sont régulièrement prévues. Petite astuce : achetez votre billet en ligne avant d’y aller pour bénéficier du tarif prévente.

Je n’avais jamais assisté à une course avant et je dois dire que l’ambiance est vraiment unique. Parieurs aguerris ou de passage, on ressent une fébrilité certaine près des bornes enregistrant les paris. Ensuite, lorsque les chevaux entrent en piste, l’adrénaline monte très vite et on se laisse prendre au jeu! C’est très impressionnant de voir la vitesse à laquelle sont capables d’aller les chevaux. On se rend compte également de la maîtrise et de la condition physique irréprochable dont doivent faire preuve les jockeys.

Je pense que c’est une bonne idée de sortie familiale. Il y a vraiment toutes sortes de personnes, avec un point commun : elles retiennent toutes leur souffle au moment où les chevaux franchissent la ligne d’arrivée!

Alors que nous pensions assister à une ou deux courses, nous sommes restées jusqu’au soir. Nous avons même mangé sur place (un burger étonnamment délicieux!), tranquillement installées  dans les tribunes.

 

La plage de Deauville, célèbre pour ses parasols et ses planches

Le lendemain, le temps s’étant levé, direction la plage de Deauville. Ce que j’ai beaucoup aimé dans cette ville, c’est que l’on peut tout faire à pied. Les principaux centres d’intérêt sont assez proches les uns des autres. On oublie les transports en commun, et ça fait du bien!

Dès qu’on arrive près de la plage, on aperçoit les fameux parasols qui font la renommée de Deauville. Saviez-vous qu’ils étaient fabriqués localement et artisanalement? Il faisait à peine 20°, ce qui explique que la plupart étaient restés attachés. (Tant mieux quelque part, c’est plus joli pour la photo hi hi). Quoique, comme toujours au bord de la mer, il faut se méfier, puisque nous avons tout de même pris quelques couleurs.

Nous avons bien sûr visité l’un des incontournables de Deauville : les fameuses planches. C’est une longue promenade de plus de 600 mètres, composée de planches, qui bordent des cabines de bain. L’originalité des cabines, c’est qu’elles portent le nom de stars du cinéma américain, notamment celles de passage dans le cadre du festival. Tous ces noms d’acteurs et réalisateurs mythiques, c’est quand même la classe et ça fait rêver. Bon, en toute honnêteté, il y a pas mal de noms que je ne connaissais pas 😀

Bien qu’il y ait toujours quelques courageux partis nager, l’eau m’a paru beaucoup trop froide pour la tester. En tout cas si vous allez à la plage à Deauville, sachez qu’elle est très vaste et que la mer est relativement loin.

 

L’Almoria, un charmant hôtel avec spa proche de la gare

Quand je voyage en France, je suis plutôt adepte des chambres d’hôtes. J’aime le calme, l’attention généralement portée à la déco, le petit déjeuner maison… Étant donné que j’ai lancé mes recherches relativement tard, je n’ai pas trouvé grand-chose de disponible, ou bien il s’agissait de locations (sans petit déj donc!).

Je me suis donc reportée sur les hôtels. Nos critères étaient les suivants :

  • Un hôtel proche de la gare de Trouville-Deauville, car nous comptions venir en train
  • Un hôtel doté d’un espace spa voire d’une piscine, au cas où la météo ne permettrait pas de se baigner. Sur ce coup-là l’histoire me donna raison 🙂

Il faut savoir que les hôtels avec spa et/ou piscine ne sont pas si nombreux que cela à Deauville (je pense que cela s’explique par la présence de la thalassothérapie). J’étais donc ravie de trouver un hôtel à quelques minutes à pied de la gare, doté d’un spa, proche du centre-ville et très bien noté sur Tripadvisor and co : l’hôtel Almoria.

Nous avons opté pour une chambre avec vue sur jardin. En réalité, on voyait même l’hippodrome! La réceptionniste de l’hôtel nous a confié que des arbres, qui masquaient normalement la vue, avaient été récemment coupés. Quelle chance ! Le matin au réveil, nous pouvions distinguer au loin les chevaux 🙂

Notre séjour s’est globalement très bien passé. Par ailleurs, j’ai trouvé le spa très agréable. Tandis que ma maman a profité du jacuzzi (pour elle toute seule!), je me suis offert un modelage de 50 minutes., qui m’a fait un bien fou. Nous en sommes ressorties reposées et détendues !

 

Une soirée inoubliable aux Terrasses du mini-golf de Deauville

J’avais essayé de repérer des adresses sympa pour le dîner. En traînant sur Facebook, j’ai découvert qu’un restaurant proposait une soirée jazz et bossa nova. Nous adorons la musique live, je me suis donc dit que c’était un signe!

Rendez-vous donc aux Terrasses du mini-golf. N’hésitez pas à vous y arrêter car c’est un restaurant offrant un très bon rapport qualité prix tout près de la plage. La carte permet de satisfaire tous les goûts et le personnel est très sympathique.

Je souhaiterais particulièrement faire un focus sur le groupe qui a animé cette soirée : Instant Cocktail. C’est un duo composé de Mireille au chant et de Fred à la guitare. Nous avons pu échanger quelques mots avec eux avant de partir.

Je ne vais pas m’improviser ici critique musical (loin de moi cette prétention!), mais simplement parler avec mon cœur.

C’est incroyable ce qu’un « simple » duo guitare/voix peut produire artistiquement. La voix de Mireille, parfaitement accompagnée par la guitare, parvenait à chaque note à transmettre énormément d’émotion, et d’évasion aussi. Nous étions en vacances en Normandie et pourtant, en fermant les yeux, on se sentait transportés au New Morning! Cette nostalgie teintée d’une douce amertume… Sincèrement, quel groove! Les reprises de standards comme Fever, Quizas, mais aussi Marcia étaient à la fois personnelles et fidèles aux originaux.

 J’en avais la chair de poule. Même si je pensais passer un bon moment, je n’aurais jamais pensé découvrir une telle pépite. C’était vraiment une très belle surprise que je n’oublierai pas ♥

Et vous, quel est votre plus beau souvenir de Normandie?

Un week-end à Deauville

Laisser un commentaire