Go with the flow : ma bonne résolution blogging!

Hello les amtis(s). Je vous retrouve aujourd’hui, une fois n’est pas coutume, pour un petit article blogging, et plus précisément sur ma bonne résolution blogging pour cette année. En tant que blogueuse mais aussi en tant que lectrice, j’aime beaucoup découvrir les coulisses des blogs que je consulte régulièrement. Après plusieurs mois, je commence moi aussi à avoir un peu de recul sur cette activité. Cet article s’inscrit dans les thèmes du mois du groupe “la blogo qui déchire”. Il s’agit de ma toute première participation au sein du groupe, et j’espère que ce retour d’expérience vous plaira!

 

Saisir l’inspiration quand elle vient

go with the flow saisir inspiration
Photo Roman Synkevych (Unsplash)

Mon blog est encore récent, et j’y consacre beaucoup d’énergie pour le faire progresser en termes de contenu et de lectorat. Si vous vous intéressez au blogging, vous savez certainement que le défi, quand on commence à bloguer et qu’on souhaite être lu.e, c’est de publier régulièrement du contenu de qualité (selon l’expression consacrée 😉 ).

Ayant ouvert le blog pendant les vacances d’été, j’ai eu le temps de l’alimenter tranquillement, sans trop me poser de questions. Mais la reprise de septembre m’a un peu compliqué la tâche. Alors que je prévoyais deux articles par semaine, je n’avais pas toujours le temps, ou plutôt l’énergie, pour rédiger. Ce qui était très frustrant, car les idées ne manquaient pas.

Aujourd’hui, j’ai trouvé un mode de fonctionnement qui m’aide à ne plus publier dans l’urgence, et même à avoir de temps en temps un article d’avance. On dit qu’il faut battre le fer tant qu’il est chaud, et je me reconnais parfaitement dans cette expression. Donc dès que je souhaite écrire, j’essaie au maximum de sortir mon ordi. Même si c’est dès le réveil! Je fais couler mon café et hop! J’écris quelques lignes. Le fait d’avoir un ordinateur portable, que l’on peut emporter partout, est un vrai plus. Évidemment, il faut quand même respecter ses obligations quotidiennes, mais avec un peu d’organisation, c’est tout à fait possible.

Se concentrer sur un type de tâches à la fois

blog organisation productivité
Photo Content Pixie (Unsplash)

Je n’aime pas le bâclé ni l’inachevé. Dans le but d’être la plus efficace possible, j’avais donc tendance à produire chaque article en un seul bloc, en travaillant sur tous les aspects : définir le titre et le plan, rédiger les paragraphes, choisir les visuels, etc. C’est une habitude que j’ai prise dans ma vie professionnelle. Commencer et terminer un projet, un à la fois, pour avoir la satisfaction en fin de journée d’avoir rayé pas mal de choses sur ma to-do liste 🙂

Le problème avec cette méthode, c’est qu’en fonction du moment de la semaine ou même de la journée, je ne suis pas forcément motivée pour tous les types de tâches nécessaires à la création d’un article. Par exemple, alors qu’à certains moments je pourrais passer des heures à contempler des banques d’images, à d’autres moments je m’impatiente au bout de cinq minutes, et ai du mal à cerner le type de photos dont j’ai besoin. J’ai compris que le fait de travailler en « silos », en me concentrant sur un type de tâche et pas sur un article entier, me correspondait mieux.

J’ai donc essayé de me laisser porter par l’inspiration de l’instant présent. Si les idées d’articles arrivent en masse, j’essaie au maximum de tout mettre par écrit, en brouillon. Si je suis motivée pour créer de nouvelles épingles pour Pinterest, idem. Ainsi, j’ai même réussi à déterminer que je suis meilleure pour écrire tôt le matin ou tard le soir, ou encore que la fin de matinée était propice à la recherche de visuels.

 Lire aussi : Bye bye 2019 : Bilan du blog cette année

En suivant mon flow, j’ai enfin trouvé mon rythme et mon organisation!

Depuis quelques semaines, j’ai trouvé mon rythme et j’en suis ravie. Car le fait de suivre mon inspiration, sans me mettre la pression pour produire des articles prêts à publier, me permet d’être productive et d’optimiser ma façon de travailler. J’essaie de suivre mon propre flow, et cela me réussit plutôt bien! Selon les thèmes, j’arrive à finaliser mes articles en général un ou deux jours avant publication (voire plus), ce qui me laisse le temps de me relire en toute sérénité.

Bien sûr, cela nécessite de la rigueur et de l’organisation. Le fait d’avoir un planning éditorial, où je définis les articles et leur date approximative de publication, me donne de la visibilité ainsi qu’un cadre. Cela fonctionne bien pour moi, car ce n’est pas dans l’urgence que je donne le meilleur de moi-même (en général!).

En résumé, je dirais donc que je me laisse porter, tout en restant la capitaine à bord 🙂

organisation blog

Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager !

6 Replies to “Go with the flow : ma bonne résolution blogging!”

  1. J’ai beaucoup aimé ton billet « Go with the Flow ». J’adore ta façon de travailler! Ca me ressemble énormément. Publier et être active de façon constante, c’est souvent le problème. De façon à publier régulièrement à chaque semaine, j’utilise un calendrier et par exemple, je publie ma photo citation régulièrement à tous les lundis. Je les prépare à l’avance, et on dirait que ca m’enlève un stress. Tu vois, aujourd’hui, je vais choisir les cinq citations pour le mois de mars, et je pars mes brouillons. A un autre moment, je choisirai mes photos. Et une autre journée, je complèterai avec les textes qui accompagnent. Le calendrier éditorial, c’est vraiment le secret pour être active et régulière.

    1. Merci beaucoup Josée ❤ tu as vraiment une organisation très bien définie! ça me rappelle le mode d’organisation qui travaillent sur Instagram. Sur le blog mes publications sont quasiment toujours des articles (ou le podcast!) donc j’ai du mal à avoir autant d’avance, mais je progresse 🙂

  2. Maintenant pour me concentrer uniquement sur l’écriture, je vais dans un café ou à la bibliothèque et je suis plus productive, pas de distraction. Pour la todo list, je fais une liste avec 3 points par jour et j ene passe pas à autre chose tant que ce n’est pas fait pas terminé. et j’arrête de me forcer ou de me prendre la tête. je n’ai écrit qu’un article par semaine tant pis au moins il y en a un. Lâcher prise et la terre ne s’arrêtera pas de tourner pour autant.

    1. Merci pour ton commentaire Yasmine. Tu as raison, on ne sauve pas des vies 😉 c’est pour ça que je ne force pas si je suis vraiment trop débordée par ailleurs. Reste que trouver une organisation efficace a été une grande source de satisfaction, puisque ça me permet de concrétiser toutes ces idées qui se baladent dans ma tête 🙂

  3. Salut Amtiss,
    J’adore les articles qui racontent l’envers du décor et j’ai trouvé le tien particulièrement intéressant. Un peu comme toi j’ai l’impression que j’écris plus facilement le matin tôt ou le soir tard mais je n’ai pas encore trouvé mon « flow ». Pour le moment, j’ai tendance à travailler par article (recherche, écriture, choix d’image, relecture…) mais ta manière de travailler en « silos » est une piste que je vais peut être explorer 🙂

    1. Merci beaucoup pour ton retour Camille! Je sais que c’est venu progressivement, à partir du moment où j’avais publié un certain nombre d’articles : j’étais rodée en quelque sorte 🙂

Répondre à yasmine Annuler la réponse