Pourquoi j’adore vivre dans un studio

Vivre dans un studio

Pourquoi j’adore vivre dans un studio

Lorsque j’ai décidé de vivre à Paris il y a quelques années, je me suis résignée dès le départ à vivre dans un studio. Car c’est la réalité du marché immobilier parisien : des loyers très élevés et un très grand nombre de petites surfaces disponibles. Je savais donc que l’essentiel de mon quotidien serait concentré dans une unique pièce.

Ayant grandi dans une maison, j’appréhendais beaucoup ce changement, d’autant plus que je quittais ma petite ville de banlieue presque à contre-cœur. Mon objectif principal était de réduire mon temps de transport pour aller travailler (plus de 3 heures aller-retour tous les jours).

Petite anecdote : j’avais une vision très négative de Paris, entre la pollution, la densité, la promiscuité, la foule, la vie chère… Ce qui est drôle c’est que 5 ans après, je ne me verrais pas vivre ailleurs. Paris est pour moi la plus belle ville du monde. Même si je reste banlieusarde dans l’âme 🙂

De plus, une partie de moi n’assumait sans doute pas de vivre dans un endroit aussi petit. Je me faisais une autre idée de la vie d’une « adulte qui travaille ». Quand on visualise le départ de chez ses parents, on s’imagine souvent partir dans un loft spacieux donnant sur une vue dégagée, ou une petite maison avec jardin pour organiser des barbecues l’été… Une certaine idée de la « réussite », en quelque sorte.

Lire aussi : Comment trouver le bon appartement à louer à Paris

Pour atténuer l’effet « studio », mon obsession était donc de parvenir à créer un coin nuit séparé. A l’époque, je pense avoir écumé toutes les pages de Google Images montrant des studios ou des petits appartements pour trouver des idées 😀

J’ai envisagé tous les moyens pour me créer une petite « chambre » : rideau ou meuble en guise de séparation, cloison amovible de type verrière, claustras, paravent… J’ai étudié toutes les possibilités et je crois pouvoir affirmer que je maîtrise aujourd’hui l’art d’agencer un petit espace.

Tout cela parce que je souhaitais oublier que je vivais dans un studio.

Eh bien devinez quoi?

Il se trouve qu’en fait, j’adore vivre dans un studio! Je dirais même que c’est devenu pour moi un véritable mode de vie (n’ayons pas peur des mots!). Vous avez peut-être du mal à y croire, alors voici une petite liste des choses qui me rendent heureuse de vivre en studio :

1. L’odeur du café qui embaume tout mon studio le matin

Je suis très sensible aux odeurs, elles me rappellent facilement des souvenirs ou des sensations. J’ai la chance d’avoir un coin cuisine bien séparé de la pièce principale, mais qui reste à moitié ouvert. Tant mieux, car l’une des choses que je préfère dans mon studio, c’est que l’odeur du café s’y répand presque instantanément chaque matin. C’est très agréable et c’est le signal que ça y est, la journée commence!

2. Tout est à portée de main

Littéralement. Qu’il s’agisse de mon chargeur de téléphone ou de ma tasse de thé, je peux quasiment tout attraper depuis mon lit ou mon canapé. Difficile d’avoir la flemme de chercher à boire quand deux ou trois pas suffisent pour atteindre la cuisine. Pratique 🙂

3. Le sentiment de sécurité

C’est très simple, dans votre studio, où que vous soyez, vous avez vue sur toute la pièce (à moins d’être aux toilettes, et encore que?). Du coup, vous ne vous retrouverez jamais à avancer sans bruit avec une batte de baseball à la main, en vous demandant qui vous attend derrière la porte du bureau/grenier/garage. Pas de raison de sursauter au moindre bruit!

4. La sensation de vivre dans un cocon cosy

Au-delà de la sécurité, parlons de l’aspect cosy que seul un petit espace peut procurer. Comme tout est visible, vivre dans un studio vous oblige à ranger au fur et à mesure. Ceci pour éviter la sensation de chaos (qui arrive très vite!). Mais cela vous amène aussi à soigner votre décoration. Une petite bougie par-ci, un plaid posé là, une tasse de thé bien chaud… Et hop, votre studio se transforme en nid douillet !

Vivre dans un studio

5. La possibilité de changer facilement l’agencement

Pour une fan de déco comme moi, c’est le top. J’aime essayer régulièrement de nouveaux agencements, dans le but d’optimiser la luminosité en fonction de la saison, d’augmenter la capacité de ma partie salon quand je reçois… J’aime inverser la partie nuit et la partie jour en fonction de la saison. Par exemple, quand je passe en « mode hiver », j’installe mon canapé près de la fenêtre pour bénéficier le plus longtemps possible de la lumière naturelle.

Lire aussi : Comment décorer et personnaliser sa location – mes astuces simples et peu coûteuses

6. Je suis devenue moins matérialiste

Vivre dans un petit espace, c’est apprendre à faire des choix. Avant tout achat, il faut s’interroger sur l’utilité véritable de l’objet et sur l’espace qu’on pourra lui y consacrer. Je possède moins de choses mais surtout, j’ai appris à en vouloir moins. Car on vit très bien avec (relativement) peu et cela procure un certain sentiment de liberté. Notre valeur en tant que personne ne se résume pas à la somme de nos possessions matérielles. Ni au nombre de mètres carrés dans lequel nous vivons!

 

Si avec tout ça, je n’ai pas réussi à vous donner envie de vivre en studio… Évidemment, il y a aussi des inconvénients, mais vous n’avez pas besoin de cet article pour les imaginer 😉

Aujourd’hui, j’assume complètement de vivre dans un studio et j’en suis même heureuse.

Parce que mon studio, c’est vraiment My Home, Sweet Home ♥

2 Replies to “Pourquoi j’adore vivre dans un studio”

  1. Je suis hyper d’accord avec le point 6 particulièrement !

    1. Merci pour ton commentaire! Sans pour autant être minimaliste, je pense que vivre dans un studio nous amène forcément à reconsidérer l’importance que l’on accorde à nos possessions matérielles.

Laisser un commentaire